Articles

En savoir plus sur les allergies dues aux médicaments

Posté Par Sur juin 11, 2014 Dans Articles | 0 commentaires

Les personnes qui souffrent d’allergies savent qu’il est assez difficile d’identifier celles qui sont dues aux médicaments. De nombreuses études à cet effet, montrent qu’il n’est pas facile de faire la différence avec des effets secondaires venant d’ailleurs. Chacun d’entre nous a peut-être déjà ressenti des allergies médicamenteuses au cours de sa vie. Ces manifestations sont dues à une substance appelée allergène. Elle stimule le système de défense qui est obligé de réagir d’abord par une phase de sensibilisation, puis des manifestations physiques ultérieures. Des signes physiques parfois compliqués Les médicaments qui créent des cas sérieux d’allergie, sont ceux qui favorisent la production en masse d’anticorps de classe E. Ce qui crée une libération des médiateurs tels que l’histamine qui favorisent les manifestations physiques et cliniques. La plupart des cas d’allergies médicamenteuses se manifestent par : des réactions cutanées (boutons, rougeurs) des vomissements récurrents et d’autres troubles digestifs Des crampes de l’abdomen Une respiration difficile Une inflammation des yeux Des troubles artériels et cardiovasculaires, etc. En dehors de ces cas assez connus d’allergie, il y a des manifestations médicamenteuses parfois compliquées qui sont causées par des anomalies immunologiques très différentes. On observe dans ce cas une réaction complexe entre les anticorps et l’allergène, avec des signes assez sévères et douloureux. On peut donc voir apparaître pour ces allergies médicamenteuses des inflammations accompagnées de fièvre. Les articulations peuvent également gonfler, avec des difficultés à bouger le corps ou à se déplacer. Les cas les plus sévères s’attaquent aux organes vitaux tels que le foie, les cellules sanguines, les reins ou encore les poumons. Une situation difficile à cerner pour le médecin  Il est très important de bien connaitre son organisme et ses réactions avant de prendre un médicament. Les allergies sont des signes très sérieux d’une incompatibilité entre votre corps et une substance quelconque. Il est important de dire que les causes ne sont pas dues à un surdosage des médicaments, et la moindre négligence peut entrainer à la mort du patient. Cerner une allergie au début est très compliqué, surtout si elle se manifeste seulement par une réaction cutanée. En conséquence, elles sont souvent mal diagnostiquées dans nos hôpitaux et pharmacies. Les médicaments qui en sont la cause Plusieurs médicaments en sont responsables et on retrouve en tête :  les antibiotiques (surtout la pénicilline et ses dérivés) qui sont de la classe des céphalosporines. l’aspirine et les anti-inflammatoires les antidouleurs contre le rhumatisme l’anesthésique local les agents contre le cancer On a aussi des produits liés aux troubles cardio-vasculaires, aux épilepsies, aux vitamines, etc. Il faut retenir que même les comprimés en vente libre peuvent causer des allergies. Que faire quand vous suspectez une allergie médicamenteuse ? La première des choses à faire c’est d’en parler rapidement à votre médecin. Évitez des contacts multiples avec le produit puisque cela favorise l’apparition d’une réaction grave. Demander à votre pharmacien de vous trouver un produit semblable qui pourra vous convenir. Une solution est de vous administrer un produit antihistaminique avant de prendre le médicament. Cela se fait surtout lorsque le comprimé est vraiment indispensable pour la guérison du malade. Prendre des mesures salutaires Un médecin peut vous fournir la liste des médicaments dangereux si vous êtes souvent victime d’allergie. Faites également des tests cutanés chez un allergologue pour dénicher rapidement votre sensibilité. Vous pourrez éventuellement...

Lire plus